YogaMusique

KARMA YOGA

KARMA YOGA, BHOGA YOGA, SEVA YOGA

Ces trois termes ont tous une signification assez proche, mais des nuances fondamentales les distinguent : le bhoga yoga concernera plus la jouissance sensorielle intelligente de la vie afin d’en extraire l’essence de la comprĂ©hension, le Karma yoga serait l’étape suivante dans la recherche de l’acte parfait et harmonieux en se dĂ©sintĂ©ressant de ses fruits et la derniĂšre Ă©tape nous entraĂźne dans le Seva yoga ou toute action est vue et accomplie comme le service Ă  la vie, la participation active Ă  l’accomplissement du Dharma.

Cette dĂ©marche ou attitude, en particulier celle du Karma et Seva Yoga, doit ĂȘtre vue comme l’aboutissement de toutes les pratiques ou disciplines Yogiques quelles qu’elles soient. Avoir une quelconque discipline aussi exigeante ou avancĂ©e soit-elle ne produira aucun effet sur l’éveil de la conscience si leurs bienfaits ne sont pas consacrĂ©s Ă  la recherche de l’acte “d’harmonie perfection”, pire encore, ils renforceront le comportement Ă©gotique et final et produiront tout le contraire de notre quĂȘte spirituelle d’épanouissement.

BHOGA YOGA

Bhoga ou bhog : signifie plaisir, jouissance, expĂ©rience des plaisirs sensoriels ; fait d’éprouver la douleur ou la joie. Dans les spĂ©culations sur la loi du karma, le Bhog est la consommation du fruit des actes afin de les Ă©puiser. ExpĂ©rience de la vie par la jouissance sensorielle pour en faire l’expĂ©rience totale afin d’y retirer son essence qui est pure joie.

Bhoga Yoga : le mot Yoga impliquant le sens de discipline conduisant Ă  la recherche de l’harmonie et de la perfection, bhoga Yoga signifierait : jouissance intelligente de la vie et de ses plaisirs afin d’en extraire l’essence et la libĂ©ration, nous permettant ainsi de sortir de l’illusion de la vie sensorielle, maya, qui nous empĂȘche d’entrevoir le vrai sens de la vie, du Dharma.

JNANA KARMA YOGA

Appelé aussi chemin de la connaissance. Penchant intellectuel, ce Karma Yogi travaille et agit avec ce sentiment :

“ce n’est pas moi qui agis, c’est la nature, je suis seulement le tĂ©moin silencieux (SAKSHI) de cet acte. L’acte ne me lie pas, je suis libre.”

On pourrait rapprocher cette attitude de celle du bhoga Yoga, car le discernement intellectuel apparaĂźt comme fondamental pour extraire l’essence de “l’acte plaisir” afin de ne pas se laisser dominer par l’illusion sensorielle (dont le mental fait partie pour le Yogi).

Un jour nous avons incarnĂ© un personnage. Seulement voilĂ ! Nous avons oubliĂ© que c’était temporaire et nous nous sommes laissĂ©s prendre au jeu et croyons ĂȘtre ce personnage.

PREMDÂS

UNE PETITE HISTOIRE VOUS AIDERA À COMPRENDRE :

Un jour, au cours d’enseignements sur le Karma Yoga, une de mes Ă©lĂšves trĂšs basĂ©e sur ses apparences, m’avoue, un peu honteuse, que son placard est rempli de plusieurs centaines de paires de chaussures qui pour la plupart, n’ont jamais Ă©tĂ© portĂ©es alors qu’elle continue toujours Ă  en convoiter de nouvelles paires !

Je lui ai donc rĂ©pondu : pourquoi te prives-tu du plaisir de tes nouvelles chaussures ? Tu t’offres le plaisir de te les acheter, alors poursuis ton plaisir en ayant plaisir Ă  les porter, vis ton plaisir jusqu’au bout : admire toi dans la glace, admire comment tu te sens belle en les portant, arbore un beau sourire avec tes belles chaussures aux pieds
 Jouis de chaque instant du plaisir de porter tes belles chaussures, profite de cette chance que tu as de pouvoir assouvir ce plaisir mais ne les laisse pas prendre la poussiĂšre dans le placard
 et surtout regarde, mesure, Ă©value, prend conscience de ce que cela comble en toi, de l’importance que revĂȘt cet acte
 jouit mais en conscience, ainsi ton plaisir conscient te montrera le chemin de la libĂ©ration. Mais si tu les laisses dans le placard tu restes hantĂ©e par un plaisir inassouvi, incompris, incomplet
 engendrant des pulsions d’achat sans fin.

C’est la voie du Bhoga Yoga !